image bandeau flou

Le chapiteau de la Tentation du Christ


tentation

Un pur joyau de l'Art Roman

Le chapiteau de la Tentation du Christ est le seul chapiteau historié de l’église. Situé dans la nef, il y tient une place particulière, il s’adresse aux nombreux pèlerins qui, au Moyen-âge, faisaient étape à Plaimpied.

Oeuvre de transition entre Roman et Gothique, il est le fruit du savoir-faire d’un compagnon, artiste habile au talent extraordinaire, venu de Bourgogne. L’influence clunisienne y est manifeste. Par l'harmonie de sa composition, ses qualités plastiques, l'originalité dans la manière de traiter le thème, il se démarque nettement des réalisations similaires.

Il est considéré à juste titre comme un pur joyau de la sculpture romane d’Europe Occidentale.

Le Christ est assis au centre de la composition, sur un trône royal en forme de lyre, la tête encadrée d’un large nimbe crucifère. Le drapé de la tunique, qui moule les parties saillantes du corps, est traité avec recherche en longs plis concentriques. La position des jambes, écartées en losange rappelle les Christ en gloire des grandes compostions romanes ou gothiques. A ses côtés, se tiennent deux diables portant des ailes. L’un est entièrement nu, l’autre est couvert d’écailles. Saisis de frayeur, les deux démons sont animés d’un ample mouvement de recul.

"Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres se changent en pain"

"Il est écrit ; l'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu"

Saint Matthieu IV, 1